Les conséquences

Les conséquences des violences psychologiques sont importantes :

  • perte de l'estime de soi, de la confiance en soi
  • hyper-vigilance
  • insomnies
  • dépression
  • anxiété
  • conduites auto-destructrices (anorexie, boulimie, abus de substances ou d'alcool, conduites à risque...)

Elles se rapprochent des conséquences des violences physiques, avec une différence notable : il n'y a pas de traces de coups.

À cause de cette différence, les violences psychologiques sont souvent mal comprises, et parois niées, y compris par l'entourage, ou les professionnels qui pourraient apporter de l'aide (professionnels de santé, la police, la justice...).

Pourtant, les blessures psychologiques marquent autant que les violences physiques !

 

 

 


Animé par Joomla!. Designed by: joomla templates vps hosting Valid XHTML and CSS.